EVJF EXTREME

 

Un EVJF extrême pour des sensations fortes partagées entre filles.

 

Il n’est pas question de forcer une future mariée à des activités contraires à
sa personnalité.
Il EVJF extrêmefaut réunir plusieurs facteurs important avant de choisir de réaliser un EVJF extrême.
Pour des sensations fortes partagées entre filles.
La première chose c’est évidemment d’avoir une future mariée légèrement inclinée sur le phénomène de l’adrénaline.

Sinon il ne faut même pas envisager cette solution, beaucoup trop risquée et risque, de déplaire fortement.
Après pour continuer à avoir les conditions principales réunies, il ne faut pas oublier que vous êtes un groupe.
Et qu’il est préférable pour l’ambiance que toutes les filles participent à un EVJF extrême, chacune à son niveau il va de soi.

 

Des activités extrêmes , un univers qui n’est plus exclusivement masculin.

 

Rien de tel qu’un challenge entre filles, on pense généralement aux garçons pour des activités comme le saut à l’élastique.
Alors que beaucoup de filles se jettent aussi dans le vide, pour la recherche d’adrénaline.
Et elles ne sont pas les dernières à récidiver un saut.
C’est un peu l’épreuve reine quand on recherche un EVJF extrême.
Et peu importe si cela semble impossible à une ou deux des filles du groupe, pour certaines c’est insurmontable, et il ne faut forcer personne.
L’essentiel c’est que la majorité des filles soient sur la même longueur d’onde.

Et participent au saut dans un même élan, celles qui resteront à quai, seront toutes aussi passionnées de voir les copines sauter dans le vide.
Le saut en parachute a quelque chose de grisant également mais doit rester très encadré.
Car l’intervention humaine est capitale, et il ne s’agit pas de s’endormir en vol ou d’oublier certaines notions.
Il y a aussi un EVJF extrême mais avec la douceur, comme le vol en montgolfière, vertige s’abstenir.
Car vous allez monter haut, mais très sympa à faire ensemble et par beau temps de préférence.
L’aquabike est aussi devenu à la mode, mais là on revient à beaucoup plus conventionnel.
C’est juste une séance d’échauffement en faisant du pédalage dans l’eau, très agréable malgré tout, et très bon pour les articulations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *