EVJF EN COUPLE

 

Un EVJF en couple pour regrouper des amis des deux bords, et s’amuser ensemble.

 

Pas de tabou mais simplement quelques conditions incontournables pour réaliser uEVJF en couplen
EVJF en couple.
Il vaut mieux dans la plupart des cas le faire chacun de son coté pour ne heurter personne.
Les hommes et leur complicité d’un coté, les femmes et leur façon de penser de l’autre.
Il n’y a pas d’incompatibilité mais ce n’est pas pour rien que les EVJF en couple ne sont pas la tradition.
Les activités pratiquées lors de l’enterrement de vie de jeune fille sont spécifiques aux filles.

Et de même pour les enterrement de vie de garçon qui ont aussi leurs propres activités.
Tout d’abord la seule bonne raison à priori serait que filles et garçons se connaissent très bien.
Et ont l’habitude de se fréquenter régulièrement et assidument.
Si effectivement c’est le cas, il y a des possibilités pour faire des activités ensemble, surtout la journée.
A cela il faudrait par précaution ajouter qu’il est beaucoup plus facile de coordonner des activités de journées.
Et de les pratiquer filles et garçons et même filles contre garçons éventuellement.

 

Un peu de sensualité souhaitée mais sans heurter les susceptibilités.

 

Ca peut être un bon point que d’être très nombreux, et offrir des opportunités de jeux collectifs intéressants.
Mais attention il s’agit de la journée, en aucun cas il n’est souhaitable de l’envisager pour la soirée enterrement de vie de jeune fille.
Ce serait d’ailleurs une gageure, pourquoi prendre ce risque inutile.
On sait que les soirées enterrement de vie de jeune fille.
Aussi bien que les soirées enterrement de vie de garçon, et surtout sur Paris, sont à connotation sensuelle pour la majorité.
Ce n’est pas pour cacher des choses mais la jalousie souvent ne se commande pas.
Surtout pour un couple récent et demande un minimum de tact.

Il ne se passera rien de déplacé, mais par exemple une future mariée en train de faire son baptême avec un chippendale sur scène.
Ca peut heurter profondément un futur mari un tantinet jaloux, et peu sûr de lui par rapport à l’apollon désigné et professionnel, qui va la faire monter sur scène avec des mouvements lascifs.
Tout ça pour dire que tout est possible, c’est juste une question de dosage savant pour un  EVJF en couple.
Entre savoir vivre, émotivité et jalousie incompatible avec certaines prestations, dans les deux sens d’ailleurs.
Ensuite rien de vous empêche de vous retrouver à nouveau pour finir la soirée en club tous ensemble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *