restaurant a themes festifs

 

Le Cercle est un restaurant à thèmes festifs, EVJF, speed, dating, After work, Zumba etc..

Le Cercle est un restaurant à thèmes festifs.
De nombreuses soirées y sont donc organisées dans le seul but de divertir.
Un maximum de personnes, d’abord aux gouts et habitudes différentes.
Et ce n’est jamais chose aisée, les Parisiens et parisiennes sont finalement plus qu’habituées à l’excellence.
Et ils ont besoin d’être surpris, la lassitude gagne vite la sphère des habitués c’est pour cela qu’il faut toujours se renouveler.

restaurant à thèmes festifs
Le restaurant  connait bien le phénomène, depuis 2006 et sa création.
Il s’est habitué alors à se renouveler sans cesse, travaillant avec des organisateurs très différents.
Et apportant ainsi une patte personnelle à chaque fois.
Certains vont être sur le thème de la rencontre avec les fameux speed dating aujourd’hui complètement démocratisés.

 

Des événements réguliers autour du restaurant.

 

Et toujours très recherchés dans une capitale où le nombre de célibataires est gigantesque.
D’autres organisateurs vont être spécialiste des After Work, plus réservés à une clientèle de bureau.
Qui souhaiterait se divertir après le travail, sans rogner sur leur nuit et leur sommeil.
Les After Work sont aussi bien sûr, un moyen de rencontre des deux sexes, et favorisent les unions des même corps de métiers très souvent.
On peut aussi distinguer les activités de cours, très nombreuses et diverses.

Bachata, Zumba, Samba, les cours de cuisine toujours très prisés et accessibles pour toutes.
Et enfin comme tout restaurant à thèmes festifs, on n’oubliera pas bien sûr les enterrement de vie de jeune fille devenus l’institution du Cercle depuis maintenant 7 ans.
Tout comme les enterrement de vie de garçon pratiqués depuis 5 ans également.
Pour les EVJF, c’est bien sur une ambiance de folie à partager entre filles.
Et qui n’a aucune commune mesure avec le reste. Nous le savons toutes quand on est entre filles pour mater des beaux mecs sensuels de surcroit, on s’en donne à coeur joie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *